lundi 22 décembre 2008

Anna...

Anna,
tu ne le sais pas,
mais moi je le sais déjà...

Anna,
je te comprends,
je ne te comprends pas...

Anna,
bientôt on se comprendra,
on s'apprivoisera..

Ah, nananère,
c'est parti,
pas de retour en arrière....

Anna,
je t'aimais déjà,
même avant que tu ne sois sur terre...

Anna,
j'écris ça chez moi,
et bientôt chez toi,
chez nous,
car avant chez nous,
c'était déjà chez nous,
j'espère que je ne t'embrouille pas pas tout,
c'est comme ça c'est tout et c'est déjà beaucoup...
Ce n'est que le début et on ira jusqu'au bout,
oui, mon petit bout de chou...
Ta vie commence avent nous,
bienvenue à toi...
Je t'attends impatiemment
dans la maison...
avec ta maman...

Anna
...
Mon premier texte pour toi,
et foi de papa,
je crois que pour toi,
je continuera...

Anna...

See ya...

A très vite...

A tout de suite?

2 commentaires:

Le Charançon Libéré a dit…

Si avec ça, elle débarque pas direct… :-)

(Encore une fois : félicitations !)

sKaLpA a dit…

thanx!